COTON SPORT : MALGRÉ SES 30 ANS ET SES MULTIPLES TROPHÉES, KAMILOU EST TOUJOURS AFFAMÉ - Press-Sport | N°1 des sites d'actualités sportives au Cameroun.

Breaking

samedi 18 août 2018

COTON SPORT : MALGRÉ SES 30 ANS ET SES MULTIPLES TROPHÉES, KAMILOU EST TOUJOURS AFFAMÉ



Buteur ce vendredi face à la Colombe du Sud lors des huitièmes de finale de la coupe du Cameroun de football, Daouda Kamilou s'est encore montré précieux sous les couleurs de Coton sport de Garoua. A 30 ans, l'attaquant nigérien continue à faire des merveilles et entend rallonger son palmarès. 


Lorsque Daouda Kamilou quittera Coton sport, il laissera derrière lui un immense vide. Car, ce n'est pas seulement des trophées de champion et de vainqueur de la coupe du Cameroun. C'est presqu'une décennie de carrière à Garoua. Le vide sera d'autant plus grand que l'international nigérien n'a pas encore l'intention de prendre sa retraite. Il l'a démontré tout au long de cette saison en se montrant davantage précieux. A son actif, on compte une dizaine de buts et une quantité industrielle de passes décisives qui ont grandement contribué au 15e sacre de Coton sport.  "Pour un attaquant, il n'y a rien de plus beau que marquer autant de buts et signer autant de passes décisives dans une saison. Il n'y a aussi rien de plus beau que soulever un trophée à mon âge. C'est le cinquième titre de champion que je remporte avec Coton sport. Ca a un goût particulier. C’est vraiment merveilleux." A 30 ans, Kamilou continue de marquer avec une constance capable de faire pâlir d'envie un nombre d'attaquants du championnat camerounais. Difficile donc d'imaginer le buteur de 30 ans bientôt à la retraite. "La retraite, je n'y pense. Je n'ai que 30 ans. Il y a des footballeurs qui jouent jusqu'à l'âge de 40 ans. Donc, je peux encore jouer pendant dix ans. J'ai encore beaucoup de défis à relever ici. Après le titre de champion, nous pensons déjà à la coupe du Cameroun. Après la coupe du Cameroun, ce sera la ligue des champions. Je rêve de gagner un titre africain afin de laver l'affront de la finale que nous avons perdue en 2008. Tout est encore possible."  Coton sport peut donc continuer à compter sur un atout de poids dans la quête de nouveaux lauriers dont le trophée de la coupe nationale qui est en vue. Grâce à un but de l'international, Nigérien, les cotonculteurs se sont qualifiés pour les quarts de finale ce vendredi en dominant la Colombe du Sud 2-0. 

Par Franck Berlio


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.