PLAY-OFFS : LE BILAN DES TROIS PROMUS EN LIGUE 1 - Press-Sport | N°1 des sites d'actualités sportives au Cameroun.

Breaking

mercredi 12 juin 2019

PLAY-OFFS : LE BILAN DES TROIS PROMUS EN LIGUE 1

Après 14 journées en phase de poule et 5 journées de play-offs, Panthère, Canon et Bamboutos ont rejoint la Ligue 1. Le retour de ces clubs mythiques et historiques du football Cameroun a de quoi pimenter la ligue 1 la saison prochaine. Pour signer leur retour, ils ont bataillé dur, ils se sont même faits hara kiri. Retour sur le parcours de ces trois fossiles du foot national. 



La griffe de la Panthère

Logé dans la poule A lors de la saison régulière, la Panthère Sportive du Ndé n'a pas lésiné sur les moyens pour atteindre ses objectifs en fin de saison. Bien que les débuts soient périlleux du fait des soucis administratifs  le fauve du Ndé a pu terminer 3e avec 20 Points en 12 matchs, 6 victoires, 2 matchs nuls et 4 défaites. Avec une différence de +6 soit 20 buts marqués et 14 encaissés, Nzui Manto  a eu la deuxième meilleure attaque de sa poule. Les Play-offs Top ont connu un scénario différent avec une équipe cannibale qui a presque tout broyé sur sa passage. Victorieuse d'entrée 1-0 face à Canon puis accrochée par Bamboutos (0-0), Panthère a pris le dessus sur Renaissance 1-0. Tombée face à Fap 3-2, elle avait l'obligation de résultats avant la dernière journée face à Léopard. Objectif atteint puisqu'elle a dominé le club du canton Deido 1-0 et terminé même championne de la Ligue 2 avec 10 points. Mathématiquement, le fauve aura enregistré cette saison 9 victoires, 3 nuls, 5 défaites. Elle a marqué 26 buts  et encaissé 18, soit 30 points cumulés en 17 confrontations, avec une moyenne de 1,53 buts par match et 1,06 concédé. Un bilan élogieux pour le club phare du Ndé qui retrouve la ligue 1 après trois saisons en division inférieure. 

 Le coup de Canon

Si le Canon a donné le ton cette saison, c'est en partie grâce à sa nouvelle équipe dirigeante portée par l'ex-international Camerounais Pierre Wome Nlend qui a décidé de redorer le blason du club où il a évolué avant de passer professionnel. C'est avec des arguments convaincants, que le club mythique de la capitale va disputer la saison régulière dans la poule A. Deuxième au bout du compte, le Kpa Kum totalise 22 points, 6 matchs gagnés, 2 défaites et 4 matchs nuls en 12 sorties, soit 13 buts marqués pour 8 encaissés. C'est avec beaucoup de difficultés que les Mekok Me Ngonda débutent les playoffs. Battu d'entrée de jeu par la Panthère 1-0, Canon esr sans merci face à FAP 3-0 avant d'être accroché par Bamboutos (1-1). Après la victoire de l'espoir face à Léopard 1-0, les hommes de Wome finissant brillamment le travail devant Renaissance 2-0 pour terminer 2e avec 10 points. Dans l'ensemble, sur 17 rencontres disputées, Canon a signé 9 victoires, 5 nuls, 3 défaites, 21 buts marqués pour une moyenne de 1,24 buts par match et 10 encaissés soit 0,59 but concédé par match. Les canonniers  détient le record de 10 matchs sans avoir encaissé le moindre but.

Bamboutos, la justice qui vient du terrain !

Rétrogradé sur une décision de la FIFA dans le cadre de l'affaire qui l'a opposé à son ex-entraîneur Yoann Buyle, le club phare du département des Bamboutos qui s'était vu retirer sa place africaine après avoir terminé 3e de Ligue 1 la saison dernière a rétabli la justice sur le terrain en attendant bien évidemment le verdict du TAS puisque l'affaire est toujours pendante à Lausanne en Suisse. 
Conscients que la Ligue 2 sera âprement disputée, les dirigeants ont cassé leur tirelire pour mener une grosse opération de recrutement et  conservé l'essentiel de leur effectif. Mais malgré leurs colossaux efforts, Bamboutos logé dans la poule B a souffert pour accrocher la 2e place avec 24 points en 14 journées. Les mangwa boy's ont eu la meilleure attaque avec 16 buts marqués et la 2e meilleure défense avec 7 buts encaissés. Aux play-offs, les hommes de Foé Mbarga entament dans la douleur en se faisant battre 3-1 par Léopard. Ils sont ensuite accrochés puis accrochés respectivement par Panthère (0-0) et Canon (1-1). Mais l'espoir va renaître après la victoire sur Renaissance à l'ultime minute du temps réglementaire 1-0. Il ne restait plus qu'aux Mangwa Boys de résoudre l'équation FAP pour sortir de l'antichambre de l'élite. Au bout de l'effort, la victoire sera acquise 2-1 face à FAP et à Bamboutos va terminer 3e avec 8 points et retrouver la Ligue 1 après un bail d'une saison seulement en Ligue 2. Avec au total, 32 points en 19 sorties soit 8 victoires, 8 nuls et 3 défaites, les Mangwa Boys affichent quand même un bon bilan. Ajoutez les 22 buts marqués pour une moyenne de 1,16 but par match, 13 buts encaissés pour une moyenne de 0,68 but concédé par match plus un record de 11 matchs sans avoir concédé le moindre but. 

Par Sylvain KWAMBI


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.